C’est décidé, je passe au vrac

Ça fait déjà quelques années que j’achète mes produits en vrac, mais jusqu’il y a peu, j’utilisais encore les sachets en papier des magasins, que je réutilisais ou mes petits sacs en toile. Je n’avais pas encore vraiment sauté le pas de prendre mes bocaux et de les remplir directement sur place.

C’est finalement une colonie de mites qui m’a convaincue. J’en ai eu marre de les voir se délecter de mes bons produits bio, j’ai donc progressivement mis sous scellés mes victuailles, dans des bocaux. Et progressivement, elles ont bien dû se résoudre à déménager.

Cette fois, mes petites copines les mites ont l’air d’avoir plié bagage pour de bon, et de mon côté, j’ai laissé la place aux bonnes résolutions. 

Il faut dire que depuis que Brüt by Färm a ouvert près de chez moi, je n’ai plus d’excuse. 

Là, c’est le paradis du vrac, tu y trouves tout dans des tonneaux : du thé, des épices, des pâtes, des céréales, des légumineuses, des farines (tu peux même broyer les grains de céréale toi-même), des biscuits, les huiles, vinaigres, mais aussi des produits d’entretien, du savon liquide pour le corps… 

C’est hyper facile : tu pèses tes bocaux avant de les remplir et ensuite, le contenu est pesé à la caisse.

Et alors, cerise sur le gâteau, quand tu reviens chez toi, il te suffit de poser tes bocaux dans l’armoire ! Et le tour est joué ! 

Alors, oui, tu vas me dire, c’est facile, à Bruxelles, l’offre est sans doute plus étendue que dans le reste du pays. Mais justement, ça m’intéresse de savoir s’il y a des initiatives comme celles-là dans ta région. 

La prochaine étape ? Aller au marché avec mes propres contenants.

Et toi, tu es déjà passé.e au vrac ?

image_pdfimage_print

Flo Bovy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *