Risotto à la courge butternut, sauce crue au pourpier d’hiver

Dépêchons-nous, le printemps est là et va bientôt emporter avec lui les courges d’hiver. Habituellement, cette jolie saison s’accompagne d’un peu de chaleur et nous fait en tout cas cadeau de ses doux rayons de soleil… mais cette année, on dirait bien qu’il a décidé de se faire attendre. Alors, on profite jusqu’au bout des plats qui réchauffent et qui réconfortent. En voici un inscrit totalement dans cette lignée.

Pour réaliser la recette, il te faut :

Quelques brins de pourpiers d’hiver
2 oignons
2/3 de courge butternut
10 c à s de riz complet cuit

Pour la sauce crue :

1/2 botte de pourpier d’hiver
4 c à s d’huile d’olive
Quelques noisettes
1/3 de courge butternut

Tu fais cuire ton riz dans le cuiseur à riz ou dans le cuiseur vapeur (ou en suivant ta méthode habituelle). Pendant ce temps, tu fais revenir tes oignons dans une poêle avec un fond d’huile d’olive. Ensuite, après avoir lavé ta courge butternut, tu la détailles en morceaux et tu la fais cuire dans le cuiseur vapeur, ou à la poêle, en fonction de tes goûts. Je ne pèle pas mes légumes, parce qu’ils sont bios et que tous les bons nutriments se trouvent dans la peau. En fin de cuisson, tu ajoutes le riz déjà cuit, la courge et quelques feuilles de pourpier d’hiver dans la poêle. Tu assaisonnes selon ton goût, et c’est prêt !

Pour la sauce, tu commences par mixer la courge, le pourpier et l’huile d’olive ensemble. Quand la consistance est suffisamment homogène, tu ajoutes les noisettes que tu mixes en laissant des morceaux pour le côté croquant.

Pour servir, j’ai utilisé quelques graines de courge au tamari, dont je te parlais ici, des copeaux de parmesan, ainsi que de la poudre de noisette, des pignons de pin grillés et quelques graines germées. Un jour, je t’expliquerai comment faire germer toi-même tes graines et je te raconterai leur pouvoir incroyable. Chaque chose en son temps. Pour commencer, c’est joli et ça présente bien. Tu peux les acheter facilement dans le commerce. C’est un bon début !

Et voilà ! Qui a dit que manger sainement prenait du temps ?

image_pdfimage_print

Partage !Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Flo Bovy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *