Une journée au musée du train

Parfois, je quitte ma cuisine et je ne vais pas forcément tout de suite au restaurant, non non, parfois, je me déplace carrément en visite culturelle. Quand il s’agit de découvrir un nouveau site dans la capitale, c’est d’autant plus agréable. Nous avions entendu parler du musée du train qui a élu domicile dans la magnifique gare de Schaerbeek en septembre. Grande chance pour nous : le tram 92 part de chez nous et arrive juste en face de la gare. Bien qu’étant motorisés, le complément alimentaire, le rejeton vitaminé et moi-même aimons nous déplacer en transports en commun. Certains penseront que nous sommes des êtres singuliers, que lorsque l’on n’est pas contraint et forcé d’emprunter les appareils de la STIB, on s’abstient. Hé bien non, nous trouvons qu’il est agréable de découvrir la ville en prenant le temps, hors des heures de pointe, du stress au volant et des conducteurs-tueurs. Pas besoin de trouver une place, ni de céder une éventuelle priorité de droite, de subir les humeurs de l’automobiliste mal luné ni de hurler des insanités au risque de choquer les chatières oreilles à l’arrière du véhicule. Bref, que du bonheur !

A notre arrivée, nous n’étions visiblement pas les seuls à avoir eu l’idée et la file se tortillait jusqu’à l’extérieur du bâtiment. Qu’à cela ne tienne, le service d’accueil est très efficace, et nous n’avons pas patienté trop longtemps. Si tu veux économiser le prix de l’audio-guide, une application facilement téléchargeable sur ton smart phone a été mise au point. Elle reprend exactement les mêmes infos que l’audio-guide. Bon, évidemment, tu as l’impression et l’air de téléphoner pendant toute la visite, mais c’est un détail que tu oublies vite. La salle des pas perdus reprend d’anciennes installations d’intérieur de gares (vieux guichets, costumes d’époque, anciens tickets…). Les boiseries sont somptueuses et la taille de la salle te fait oublier que nous sommes probablement très nombreux.

IMG_2964La visite se poursuit dehors, et puis, tu te diriges vers un nouveau (immense) bâtiment où d’autres halls plus spectaculaires les uns que les autres t’attendent. La scénographie est excessivement bien pensée et de nombreux modules sont interactifs. Le niveau de la visite est à la fois adapté aux enfants et aux adultes. Un enfant à partir de 6 ans comprend beaucoup de choses et ne s’ennuiera pas un seul instant, ce qui est plutôt rare… Il y a toujours un moment où les petits demandent quand ce sera fini… Les machines sont tellement bien présentées, dans des univers chaque fois différents, que jamais l’attention ne faiblit. Il faut compter minimum une heure et demie de visite si tu veux prendre le temps d’écouter certains commentaires (je pense que si tu veux tous les écouter, tu peux y passer la journée). Le site est tellement riche que tu peux y revenir sans aucun doute plusieurs fois pour encore découvrir des choses que tu n’aurais pas vues lors de ton premier passage.

IMG_2954L’estomac dans les talons (aaaah, me revoilà, tu vois, je ne suis jamais trop loin d’une cuisine ni d’un restaurant finalement, on y revient toujours), nous avons décidé de nous attabler à l’estaminet installé dans le musée. Il se trouve que c’est le groupe « Restauration Nouvelle » (Orangerie du Parc d’Egmont, Brasserie du Prince d’Orange…) qui l’exploite et que, comme lors de précédentes expériences, le service laisse à désirer et la nourriture ne squette pas trois pattes à un canard pour reprendre l’une de mes expressions préférées. Il faut lourdement insister pour obtenir les cartes, pour qu’on vienne prendre la commande, pour recevoir les boissons, pour payer… Nous n’avons pas mal mangé, ce serait mentir, mais nos estomacs n’étaient pas au comble de leur réjouissance non plus. Le cadre est magnifique, il est bien dommage que le service de restauration ne soit pas à sa hauteur.

Nous retournerons très certainement au superbe musée du train, mais nous prendrons notre pique-nique !

Train world
Site – Place Princesse Elisabeth 5 – 1030 Bruxelles
Ouverture de 10h à 17h (fermé le lundi) – fermeture de la billetterie à 15h30 (fermeture du site à 17h)
Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans – 25 € pour une famille (2 adultes et max. 4 enfants)

image_pdfimage_print

Flo Bovy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *