1

La ferme gastronomique de Bossimé à Namur

L’atelier de Bossimé, un voyage au cœur d’une gastronomie authentique ! Ça faisait un bon moment que je voulais passer par la ferme gastronomique de Bossimé. Ce qui m’attirait particulièrement, c’est qu’ils cultivent eux-mêmes leurs légumes et qu’ils privilégient les circuits courts, voire très courts. J’étais bien loin d’imaginer les nombreuses autres belles choses qui m’attendaient.

Dès l’arrivée, on t’accueille chaleureusement, bon jusque-là, rien de foufou, mais avant d’aller rejoindre ta table, tu passes devant la cuisine et on te présente toute l’équipe. Et le ton est donné !

On choisit une table de 2 face à la cuisine, pour ne pas en perdre une miette. On opte pour le menu 5 services avec les vins assortis. Et on a bien fait ! D’abord, on prend l’apéritif maison à base de brhum (du rhum de chez nous fabriqué à base de betteraves). Et puis, c’est parti pour la fête aux papilles. Je ne me souviens plus de tout dans le détail, mais comme ils ont tout prévu, tu reçois une petite carte avec ce que tu manges à chaque plat. D’ailleurs, ils n’appellent pas ça des plats mais des moments : le moment végétal, le moment poisson, le moment viande, le moment fromage et le moment sucré. Mon moment préféré ? Celui autour du poisson, et plus particulièrement des coquilles Saint-Jacques en deux façons : l’une chaude avec la Saint-Jacques snackée brièvement dans sa coquille au barbecue et l’autre froide en tartare avec une émulsion de corail. Chaque mets est accompagné d’un pain et d’un beurre différent. Juste waw !

Ce que je retiens surtout, c’est la finesse de chaque moment, souvent en deux déclinaisons, les vins super bons, bien assortis aux plats. Avec de belles découvertes de ce côté-là aussi comme un vin de Liège. La disponibilité de l’équipe m’a aussi particulièrement touchée. Mon acolyte de ce soir-là ne mange pas de fromage, ils ont donc réalisé « minute » une superbe création pour remplacer le moment fromage, rien que pour lui.

On a énormément ressenti une cohésion d’équipe. Dans la cuisine, j’ai l’impression qu’il n’y a pas vraiment de chef, tout le monde travaille de concert. Le mot est bien choisi, car comme lors d’un concert, chacun sait ce qu’il a à faire et tout se passe de manière hyper fluide.

Bref, une expérience merveilleuse dont je me souviendrai longtemps ! Tout cela m’a donné un tas de belles idées pour le cours autour des fêtes 😊 Celui du mardi 13 décembre est complet, mais si tu as envie de participer, j’ouvre une nouvelle date : le jeudi 15 décembre. Alors, envoie-moi un petit mail et si vous êtes suffisamment nombreux, alors c’est parti ! 😋

atelier-de-bossime.be 
Rue Bossimé, 2B
5101 Loyers