fbpx
image_pdfimage_print

Si tu es fin.e observateur.trice, tu auras remarquĂ© que mon site a changĂ© de look ! Pour arriver Ă  ce joli rĂ©sultat, quelques heures voire des centaines d’heures ont Ă©tĂ© nĂ©cessaires. Et comme je ne m’avoue jamais vaincue (ou trĂšs rarement), j’ai tendance Ă  essayer de trouver la solution sans fin ! Sauf qu’Ă  un certain moment, j’ai bien dĂ» me rĂ©signer : j’avais perdu des dizaines de publications. Pouf, Ă©vaporĂ©es dans la stratosphĂšre de la grande toile internationale. AprĂšs avoir pestĂ©, rĂąlĂ©, pleurĂ© de rage, il a bien fallu que je me rende Ă  l’Ă©vidence : une page s’est tournĂ©e, vive la nouvelle page ! Pfiou, t’as vu ça le bouddha ici…

Parmi les grandes disparues, ma recette de tartare d’algues est de celles qui en ont fait les frais. Et comme je sais que tu adores ça, je ne pouvais pas ne pas la reposter !!

Pour un petit pot, il te faudra :
20 gr d’algues rĂ©hydratĂ©es (au choix : dulse, wakamĂ©, hijiki, kombu… ou un mĂ©lange)
1 pouce de gingembre
1 botte de ciboulette
le jus et le zeste d’1 citron
1 Ă©chalote
6 c à s de sésame
1 à 2 c à s de tamari ou 1 pincée de fleur de sel
1 c Ă  s de vinaigre de riz
1 c Ă  s de cĂąpres

RĂ©hydrate les algues pendant 5 Ă  10 minutes dans de l’eau (jusqu’Ă  ce qu’elles soient tendres).

PrĂ©lĂšve le zeste du citron et Ă©mince-le ainsi que l’Ă©chalote, la botte de ciboulette et le gingembre. Presse le citron. Une fois que les algues sont rĂ©hydratĂ©es, Ă©mince-les aussi, et mĂ©lange tous les ingrĂ©dients.

Tu peux servir ce tartare sur des crackers de graines, sur des belles tranches de pain au levain ou encore sur des tranches de chou rave ou de betterave. Tu peux mĂȘme ajouter du fromage de chĂšvre. C’est top en apĂ©ro !

Et si tu veux apprendre une foule d’autres recettes autour des super aliments, ne manque pas le cours du 17 janvier. Plus d’infos ici

Alors, il t’avait manquĂ©, non ?😁 😎😋